A New School Year With Girl Up: What to Expect

 by
Education

By Mailys Ardit, In-Country Consultant: France

What to expect for the new school year?

In Europe, as in many countries around the world, September means the end of the summer holidays, and the start of a new school year for the student. But not everything about September is a bad news: a new school year also mean new Girl Up Clubs and new Girl Up members ! So I was wondering what girls want for this new year, what do they expect to happen in their school and within Girl Up, what it means for them to be a Girl Up member and why it is important to be a young activist today. This is what they have to say:

Louna (France) “Being a member of Girl Up France means for me to concretely act for the feminist movement. It also means to have the credibility and the support of other girls to speak out about the fight for gender equality. Being a young activist means that teenagers like me would being have a better understanding of what feminism is and maybe would feel the urge to fight for it. 

I don’t expect a miracle (gender equality will not be achieve in a night … unfortunately). I simply want to be able to act, to speak out for advancing rights and for the women.”

Maud (United Kingdom) “Participating in Girl Up connects me to members of my own community, as well as people within the global organisation, to share ideas about prominent international issues, fundraise, and support each other. It’s incredibly empowering. Young activists are vital; we are going to inherit this world soon, and we need to have the passion, motivation and skills to create an inclusive, peaceful community. Being a young activist opens your eyes to awful situations going on around the world, but also gives you the power to stand up against them. Within Girl Up, I’m very excited for the summit in London, and the opportunity to meet and work with people all over Europe, as well as hear from inspirational role models. I’m also looking forward for the expansion of my local group, and the opportunities for fundraising and activism we can work with overt the next school year.” 

Emily (United Kingdom) “I love being part of organisations that allow me to be active and help. I can’t wait for the Girl Up London summit; it’s going to be so much fun to meet so many like minded young people, who are inspired to make a change too.”

Ines (France) “As long as I remember I have always be feminist. Being a member of Girl Up means being able to raise awareness about the inequalities girls/women faced in this world and having the credibility to do so. It also means having others girls by my side, sharing my passion for gender equality and supporting me. More than an organisation, Girl Up is a united and caring community where every members can be herself/himself and keep her/his identity. When I start to show interest for equality movement such as the fight against racism, against sexism etc. I tried to commit to a cause, but I faced challenges. It’s a challenge to be a young activist in France. When I learnt about Girl Up, I instantly like the trust Girl Up shows to its members and the responsibilities Girl Up gives us. Girl Up allows young girls like me  to stand up and act for gender equality in the world.”

Français: Qu’attendre de la nouvelle année scolaire?

En Europe, comme dans beaucoup de pays du monde, Septembre annonce la fin des vacances d’été et le début d’une nouvelle année scolaire pour les étudiants. Mais tous ce qu’apporte Septembre n’est pas forcément une mauvaise chose: une nouvelle année scolaire signifie également de nouveaux Clubs Girl Up, et de nouveaux membres Girl Up ! Donc je me suis demandée qu’est ce que les jeunes filles veulent pour cette nouvelle année, quelles sont leurs attendent pour leur école et pour Girl Up, qu’est ce que signifie pour elles d’être membres de Girl Up et pourquoi c’est si important d’être activiste lorsqu’on est adolescente? Voici ce qu’elles m’ont répondu: 

Louna (France) « Faire partie de Girl Up France c’est la possibilité pour moi d’agir beaucoup plus concrètement au sein du mouvement féministe. C’est aussi la possibilité d’avoir un soutien et une certaine crédibilité auprès de mon lycée ou autres “instances scolaires” pour faire entendre notre voix dans ce combat qu’est le droit des femmes. Être jeune activiste c’est aussi la possibilité que des jeunes de mon âge puissent mieux comprendre et se sentir peut-être plus concerné.e.s par le féminisme. 

Enfin, ce que j’attends de cette année scolaire ce n’est pas forcément un miracle (l’égalité ne se fait pas un claquant des doigts, malheureusement), mais pouvoir tout simplement agir et faire une action concrète qui permettra peut-être de faire avancer à mon échelle le droit des femmes. »

Maud (Royaume Uni) « Être membre de Girl Up me permet d’être en contact avec les autres membres de la communauté, ainsi qu’avec les membres de l’organisation, de partager des idées sur les grandes questions internationales, de lever des fonds, et de s’encourager les unes les autres. C’est incroyablement ‘empowering’. Les jeunes activistes sont vitaux pour la société; nous allons bientôt hériter de ce monde, et nous avons besoins d’avoir la passion, la motivation et les capacités de créer une communauté inclusive et pacifique. Être une jeune activiste ouvre vos yeux aux situations les plus horribles du monde, mais aussi vous donne le pouvoir de se révolter contre celles-ci. Je suis super excitée par le Leadership Summit UK en Octobre, par l’opportunité de rencontrer et travailler avec les féministes de toute l’Europe, et d’entendre les témoignages de jeune femmes inspirantes. J’ai également hate de voir mon club Girl Up grandir, de lever des fonds et de plaider pour cette nouvelle année scolaire. »

Emily (Royaume Uni) « J’adore être membre d’une organisation qui me permet d’être active et d’aider. Je suis impatiente d’être au Leadership Summit UK; ça va être tellement amusant de rencontre tellement de jeunes qui partagent la même passion, et qui sont déterminer à changer le monde. »

Ines (France) « Le féminisme a toujours été un sujet de société me tenant à coeur, et devenir membre de Girl Up est pour moi un moyen de sensibiliser les gens aux inégalités des genres, en ayant à mes cotés des personnes partageant ma passion, et en obtenant une crédibilité ainsi que des moyens d’actions conséquents. Au delà d’une organisation, Girl Up est pour moi une communauté soudée et bienveillante, où chaque membre apporte de son identité et de sa personnalité. Lorsque j’ai commencé à m’intéresser de plus près aux inégalités sociales tels que le racisme, sexisme…, j’ai cherché à m’engager, et ai été forcée de reconnaitre qu’il était très compliqué de devenir jeune activiste en France. C’est pourquoi la confiance et les responsabilités données aux membres de Girl Up m’ont tout de suite séduite. En quelques mots, Girl Up représente pour moi une organisation permettant au adolescent.e.s de  faire entendre leur voix, et d’agir concrètement et directement sur les inégalités hommes-femmes dans le monde. »